MON PANIER
0 article
0 €
Voir le détail
 









 








14573
: Camille Mauclair [Alméry Lobel-Riche] .
: Etudes de filles
: Louis Michaud

" ""Paris, 1910, in-4 plein maroquin grenat, dos à nerfs orné de torsades Art Nouveau mosaïquées, décors repris sur les plats. Date en queue. Larges bandes de maroquin intérieures, filets dorés, gardes de soie brochée assorties grenat et dorée. Tranches dorées sur témoins. Etui bordé. Reliure signée de Blanchetière. 40 eaux-fortes et une couverture illustrée par Alméry Lobel-Riche. Les gravures ont été tirée dans l'atelier de Porcaboeuf. Un des 150 exemplaires tirés sur vélin d'Arches filigrané au nom de l'éditeur. Exemplaire enrichi d'un superbe dessin original de nu féminin à la sépia et crayon noir sur papier gris-vert avec dédicace de Lobel-Riche relié en tête du volume. En fin de volume a été reliée une lettre autographe de Lobel-Riche à Blanchetière dans laquelle il informe celui-ci que Michaud (l'éditeur) lui intente un second procès. L'exemplaire est également enrichi 28 gravures sur différents papiers (vergé, Japon, Japon Impérial, vélin), toutes signées au crayon, de différents états des planches utilisées dans l'ouvrage. L'une des planches ajoutée, une """"pisseuse"""" pour reprendre un titre de Perceau, n'a pas été intégrée lors de la publication. Carteret IV-268 """"Très belle publication, fort cotée. Une des meilleures de l'artiste."""" Mahé II-843. Alméry Lobel-Riche (1880-1950) fait ses études aux Beaux-Arts de Montpellier puis aux Beaux-Arts de Paris à partir de 1895. Souvent comparé à Félicien Rops et Louis Legrand pour son goût de la représentation du corps féminin, il s'en différencie néanmoins par une certaine douceur dans le trait. """"Rops est raffiné, Lobel-Riche est populaire ; Rops est compréhensif et pervers, Lobel-Riche est sain, même lorsqu'il s'efforce de tendre vers la perversité"""" (R. Hesse). """"C'est dans Etudes de filles de Mauclair [...] qu'il se révéla artiste de talent, en étudiant dans ses compositions les formes de la femme , leur ampleur et leur charme, avec pour certains sujets, un don particulier d'observation dans la volupté et le vice."""" Carteret III-207. Emile Henri Blanchetière (1881-1933), relieur d'art et éditeur fut élève de Lortic et ouvrier chez Kieffer avant de reprendre l'atelier de Joseph Bretault dont il avait épousé la fille en 1905. Exemplaire de premier choix. Quelques légères rousseurs sur une ou deux des planches ajoutées."""

3500.00 €






















  

Librairie Lis Tes Ratures
4 rue Prémion 44000 NANTES - 02 40 35 29 69
RCS 439 119 488 Nantes


Conception de sites internet - agence web située à Nantes