MON PANIER
0 article
0 €
Voir le détail
 









 








15077
: Matthieu Guillaume Villenave [Phelippe Tronjolly]
: Lettre autographe signée de Villenave à Phelippes Tronjolly, président du tribunal criminel du département de Loire Inférieure
: .

"1 feuillet in-8 daté de Nantes, 27 Ventose an 5 de la République française une et indivisible. (17 mars 1797). Guillaume Matthieu Thérèse de Villenave, Avocat et homme de lettres nantais, 1762-1846. Il réclame que des pièces de procédures lui soient expédiées. Il signale également des irrégularités de procédure :""J'ai appris que le substitut du commissaire, le citoyen Chirou se pourvoyait en cassation contre le jugement qui a acquitté le citoyen Gros. je maintien hier que l'interrogatoire subi par la femme Guigo, Vve Proal [?] n'était signé ni par elle, comme l'officier de police judiciaire Blanchard l'annonce, ni par l'officier de police judiciaire lui-même, comme le veut expréssement la loi ; je demande que ce fait fut constaté sur le champ et mon maintien reconnu vrai par le Tribunal[...]. Signé Villenave défenseur officieux"" François-Anne-Louis PHELIPPES-COATGOUREDEN DE TRONJOLLY (1751-1828) fut juge au Tribunal révolutionnaire sous la Terreur mais s'opposa plusieurs fois aux agissement expéditifs de Carrier. Il fut jugé dans l'affaire des 132 modérés nantais qui tourna au désavantage des accusateurs et fit tomber Carrier. Villenave figurait également parmi ces 132. Discret cachet de collection au verso."

80.00 €






  

Librairie Lis Tes Ratures
4 rue Prémion 44000 NANTES - 02 40 35 29 69
RCS 439 119 488 Nantes


Conception de sites internet - agence web située à Nantes